DECOUVRIR LA GUADUA : MATERIAU DU FUTUR

Un projet ambitieux sur les rails de la Hosteria Finca El Pigual. Sur les rives de la rivière Puyo, sur la périphérie de la ville du même nom, se situe la Hosteria Finca El Pigual. Ici-même ou j’ai pu donner une présentation de mon aventure. Dans un cadre reposant, vous pourrez apprendre un tas de choses sur les bambous, en particulier de deux espèces aux multiples intérêts : Guadua angustifolia et Dendrocalamus asper.

Le projet en cours de construction a pour vocation de promouvoir l’utilisation durable de la guadua (type de bambou) pour la construction et l’artisanat, pour reboiser et pour créer des emplois locaux. Sur 33 hectares de sentiers, de plantations, de jardins et de forêts naturelles, vous pouvez découvrir tout le processus productif, du semis à l’usage de la guadua comme matière première. Des pépinières sont destinées à multiplier les plants. Une bambouseraie témoigne de la diversité de la famille des bambous. Une unité post-récolte permet le traitement, le séchage et le stockage de bambous pour la construction, la meublerie ou l’artisanat. D’autres aménagements sont en cours, pour garantir une information complète et un cadre idyllique aux visiteurs désirant séjourner dans les futures cabanes en bambou.

Le bambou est un matériau d’avenir aux qualités exceptionnelles :

  • croissance rapide et haute productivité
  • plante native de l’Amazonie, sans problème d’invasivité
  • plante robuste, peu exigeante en nutriment et très résistante aux maladies
  • enrichissement des sols avec les feuilles
  • filtre efficace l’eau et protection contre l’érosion
  • matériau dur, résistant et flexible
  • purificateur de l’air : absorbe plus de CO2 et rejette plus d’oxygène que l’équivalent d’arbres

Good Practice!Le projet de parc thématique s’inscrit dans une stratégie de développement durable de l’Hosteria. Il s’agit de favoriser l’emploi local (ils emploient et forment 15 salariés permanents, correctement payés), la protection et la valorisation des ressources naturelles (dont la guadua, et l’écosystème de forêt tropicale humide), l’éducation à l’environnement. La fourniture d’électricité est en réflexion. Actuellement relié au réseau de la ville, ils souhaiteraient développer une alternative renouvelable d’origine éolienne ou hydraulique. Quant à la fourniture d’eau potable, elle qui tombe par litre lors de la saison pluvieuse, elle provient du réseau et est traitée dans une fosse septique avant relargage dans la rivière. Pour la majorité des puyenses, les eaux usées sont relarguées directement sans traitement…

Par ailleurs, le site propose aux visiteurs 30 chambres de différentes tenues, un restaurant de gastronomie locale, nationale et internationale, 3 salles de conférences, piscine, sauna, aire de jeu, et même des circuits touristiques.
Pour en savoir plus, visitez dès à présent leur site www.hosteriaelpigual.com et leurs pages Facebook. Pierre et sa famille vous y attendent!

Publicités

2 réflexions sur “DECOUVRIR LA GUADUA : MATERIAU DU FUTUR

Share a Comment!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s