MOINS DE 15 €/JOUR POUR PARCOURIR L’AMERIQUE

« Comment faites-vous pour voyager aussi longtemps? », « Vous devez avoir beaucoup d’argent! » : ce sont les questions qu’on m’a le plus fréquemment posé. Il est vrai que j’ai quand même voyagé pendant plus de 39 mois à travers 20 pays du continent américain sans « travailler ». « Tout dépend de la manière dont on souhaite voyager » je leur répondais. Mon voyage en était une illustration tangible. J’ai rencontré toute la palette, de ceux qui voyagent sans économie à ceux qui voyagent dans le luxe et l’opulence. En ce qui me concerne, j’ai dépensé moins de 15 euros par jour pour vivre au quotidien ce voyage. Et vous, vous dépensez combien par jour dans votre vie quotidienne ?

P1110212

Ohhhh!

Tout dépend de la manière dont on souhaite voyager : durée dont on dispose, motifs du voyage, centres d’intérêt… La destination peut paraître anecdotique dans l’évaluation de son budget… ou pas! Il y a autant de modes de voyage que de voyageurs. Certains dépensent autant en une semaine au bord de la piscine de leur hôtel 5 étoiles que moi en 4 ans. D’autres voyagent depuis plusieurs années sans économie propre, en avançant petit à petit au gré de la vente de leur artisanat, de collaboration gagnant-gagnant ou de volontariat. Lisez les blogs de voyageurs qui ont illustré ces expériences de voyage ultra lowcost. Une palette large et variée…

Se faire plaisir tout en restant sobre

Mon slogan de voyage : se faire plaisir tout en restant raisonnable. Quatre ans, ce n’est pas pareil que deux semaines où l’on peut plus facilement avoir des dépenses compulsives. Parfois, je me rendais compte de faire le radin pour quelques pesos (des centimes d’euros). C’était que connaissant les tarifs normaux, j’avais horreur de me sentir arnaqué par un tarif « touriste ». Moi-même je ne me considérais pas comme un touriste commun mais comme un voyageur / aventurier au long cours. D’autres fois, je perdais d’un seul coup toutes les économies réalisées depuis plusieurs jours. Comme quoi tout s’équilibre à la longue…

P1070061

Mes cops du marché on s’est bien marré jusqu’à fasse tomber tous les oeufs!

Comment réduire sa facture voyage ?

Dans ce budget de 15 euros par jour, j’ai inclus les frais du quotidien du voyage : nourriture, logement et transport, ainsi que des extras. J’ai par exemple plongé au Honduras, en Colombie et au Brésil. Mon mode de voyage m’a permis de faire des économies substentielles :

  • Nourriture : A quelques rares exceptions, le fait de cuisiner soi-même permet de faire de belles économies. Le voyage en mode camping permet d’économiser sur l’alimentation en plus d’économiser des nuits d’hôtel et de passer des nuits inoubliables dans la nature. Une bombonne de gaz, un réchaud et c’est parti! Ce n’était pas très gourmet dans mon cas, mais Tamara et Danny, Annie m’ont prouvé c’est aussi possible… Ensuite, je suis un adepte des marchés typiques : colorés, populaires, authentiques. Attention, ces économies vous coûteront parfois cher en médicaments!
  • Hébergement et hospitalité : chez l’habitant (grâce aux réseaux tels Couchsurfing ou Warmshowers, ou au hasard du voyage en discutant mais plus délicatement que dans « J’irai dormir chez vous« ) ou chez les pompiers (ou policiers parfois même), au-delà de l’aspect « Partage » que je n’aborderai pas ici, on fait indirectement de nombreuses économies sur les nuitées, la nourriture. Mais comme je disais, ce n’est pas ma motivation première de leur rencontre comme l’illustre mon expérience en Argentine. Mon projet Surlaroutedupatrimoine de promotion bénévole du Tourisme responsable m’a aussi ouvert les portes de projets et auberges et les tables de restaurants.
  • Transport : Pour cela, le vélo est le moyen de transport royal. Pas besoin de combustibles si ce n’est une alimentation riche et équilibrée. Vous ne gaspillez pas d’argent pour vous déplacer, vous êtes libres et en plus vous faites du sport! En parallèle des 31000 kilomètres parcourus à vélo, j’ai pris quelques bus et fait de l’autostop. C’est parfois inévitable.

Adapter son voyage à son budget, ou l’inverse !

330

Entrada de la posada

Certains pays sont plus onéreux que d’autres. Par exemple, le voyage au Costa Rica, aux Etat Unis d’Amérique, au Canada, en Uruguay ou encore au Chili est particulièrement « cher » (plus de 20€/j dans mon cas). Toutefois, il est possible d’y rejoindre des contrées non touristiques où les coûts sont raisonnables ou d’y voyager comme moi (voir ci-dessus!). A l’opposé, voyager en Bolivie, au Paraguay, au Pérou, en Colombie ou en Equateur est très peu onéreux (moins de 5€/j dans mon cas). Là encore, si on se cantonne aux lieux touristiques tels les Galapagos en Equateur, Machu Picchu au Pérou, à Antigua de Guatemala ou à Cartagena en Colombie, on va y laisser le portefeuille et son contenu!

Pensez donc votre itinéraire en fonction de votre budget et de vos envies. Mon itinéraire et mon mode de voyage m’a permis de rester maître de mes dépenses. Je suis convaincu que le voyage accueille tous ceux qui ont à coeur de découvrir le Monde, indifféremment de l’épaisseur de son compte bancaire.

Publicités

Share a Comment!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s